Header logo

Le portail n°1 dédié à l'intérêt général

Auxilia une nouvelle chance

Auxilia une nouvelle chance
Description

Auxilia contribue à la réinsertion sociale et professionnelle de personnes en grande difficulté via l’hébergement, la formation, l’enseignement. Elle complète les réponses « ordinaires » de la société par des moyens adaptés aux personnes marginalisées (santé, handicap, social, incarcération).

Reconnue d’utilité publique, créée en 1929, Auxilia est une association laïque, apolitique.

814 bénévoles et une cinquantaine de salariés réalisent ses missions dans 3 structures :

L’enseignement à distance (EAD) et en présentiel, forme gratuitement avec un accompagnement humain personnalisé plusieurs milliers d’apprenants (illettrisme, remise à niveau, formation générale jusqu’au bac et pré professionnelle)

Le centre de rééducation professionnelle (CRP) apporte une qualification professionnelle diplômante, conjointement à un accompagnement médical psychologique et social à des personnes en reconversion, suite à leur handicap.

Le pôle hébergement et insertion (PHI) accueille, héberge, accompagne des femmes en danger, parfois avec leurs enfants, et aussi des hommes sans domicile.  Une palette de modalités  spécifiques est financée par l’Etat : CHRS (centre d’hébergement et de réinsertion sociale ), CHU (centre d’hébergement d’urgence), CMA (centre de mise à l’abri), PAJ (point d’accueil de jour).

 

Actions menées

Action unique en France, l’association AUXILIA, depuis 1959, propose gratuitement aux personnes incarcérées des formations individualisées et personnalisées (enseignement à distance et certains modules courts en présentiel), assurés par des formateurs bénévoles et des correspondants de prison.

Elle en propose aussi aux adultes handicapés, au chômage en fin de droit ou en situation difficile (qui représentent 11,7% du total des apprenants). L’action et les formations à destination des personnes détenues ont représenté 89,5% de l’ensemble de l’enseignement à distance d’Auxilia, en 2017.

Les formateurs bénévoles accompagnent des remises à niveau dans les compétences de base (français, maths), en effet, on estime que près de la moitié des apprenants se situe à un niveau 5 et infra. D’autre part, des formations qualifiantes (ex. petite enfance, techniques industrielles…) et des préparations au Diplôme National de Brevet (DNB) et au Diplôme d'accès aux études universitaires (DAEU) peuvent être proposées aux apprenants.

Il s’agit principalement de formateurs qui adaptent leurs apports selon les échanges avec l’apprenant en fonction de ses centres d’intérêts, ses projets et des matières choisies. A l’envoi de supports de cours et d’exercices est joint un courrier personnel qui permet de faire connaissance, d’encourager, d’ouvrir des perspectives, d’échanger sur des sujets divers.

En effet, la qualité de la relation pédagogique dépend du développement et du maintien de la motivation de l’apprenant notamment dans le temps. Les formateurs tirent parti des ressources des apprenants et leur permettent de découvrir leur propre capacité à agir. Enfin, ils contribuent à la préservation du lien social.

7 rue des haras 92000 Nanterre